BannPPE

 

LE 22 JUIN 2021, TOUS ENSEMBLE !

Avec la crise sanitaire, il y a les belles paroles, plus généreuses que jamais, du gouvernement comme de nos employeurs et de Madame LAIGNEAU, présidente d’ENEDIS… Et puis il y a les actes et les projets, plus durs que jamais pour le monde du travail.

Depuis 1 an les employeurs sont « obligés » de protéger les salariés (a minima). Ils veulent maintenant tout leur reprendre, tout leur confisquer et envisagent :

  • la suppression de la PVA. 
  • la suppression des indemnités du repas méridien.
  • le rallongement du temps de travail avec une prise du travail sur le chantier. 
  • une accentuation du travail à distance.
  • la modification de la grille unique des salaires.
  • la modification des congés.

Derrière la COVID 19, d’autres noms fleurissent : Hercule devenu grand EDF, CLAMADIEU, ASGARD, TAUTEM, KIAMO, TOPAD. Autant de projets destructeurs de conditions de travail et de service public.

Un cynique remerciement pour les agents, ceux de la première ligne comme ceux du télétravail cumulant travail et garde d’enfants.

Mais voilà que tout ne se passe pas comme prévu.

Malgré une démocratie soigneusement mise en berne, des résistances, des voix se font entendre. Celles par exemple de mairies, d’élus s’opposant par motion aux projets de privatisation totale de l’électricité et du gaz. Ces voix, comme celles qui défendent d’autres services publics, celui de la santé ou de l’éducation, ont besoin que notre corporation se mobilise.

Chacun de nous doit se mobiliser pour lui, ses collègues et l’intérêt général.

C’est ce que nous proposons de faire, ensemble, salariés des IEG, actifs, inactifs, le 22 juin prochain, dans la journée d’action et de manifestation sur Paris. Regagnons le sens et l’utilité de notre travail, à savoir l’exercice d’un vrai service public dans des conditions de travail revalorisées. Et s’il faut reprendre la maitrise de l’outil de travail, décidons ensemble des formes d’actions.

TOUS ENSEMBLE, RENDEZ-VOUS LE 22 JUIN

Comment se rendre à la manifestation ?
Deux bus à disposition (1 pour le  Nord et 1 pour le Sud de la Seine-et-Marne).

  Je m'inscris en ligne