BannPPE

 

Le 8 avril 2021 marque l’anniversaire des 75 ans de la nationalisation du gaz et de l’électricité en France.

Un choix qui, depuis le 8 avril 1946, a largement fait ses preuves dans la réponse aux besoins pour la Nation et pour les usagers.

Preuve de sa capacité à relever tous les défis qui se sont dressés depuis 75 ans, qu’ils soient industriels, sociaux ou environnementaux.

Preuve de son aptitude à offrir une indépendance énergétique à la France.

Preuve d’égalité de traitement avec un prix de l’énergie consommée le même pour tous, quel que soit le lieu géographique de son habitation.

Preuve de solidarité pour combattre la précarité énergétique en permettant l’accès à l’énergie pour tous.

Preuve d’efficacité avec une réponse 7J/7 et 24h/24 pour la continuité de service.

Preuve de ses compétences par un engagement et un savoir-faire inégalés des travailleuses et travailleurs des IEG et reconnus dans le monde entier. 75 ans après, les valeurs qui ont prévalues à la construction du service public de l’énergie demeurent toujours dans le cœur des Français. Cependant, depuis le début de ce nouveau millénaire, les revanchards de 1946 ont repris le dessus en installant la loi du marché, les privatisations et le démantèlement minutieux, loi après loi, d’un système qui était efficace et organisé pour la réponse aux besoins.

Face à cette idéologie néolibérale, la FNME-CGT a des propositions concrètes :

  • La nationalisation 100 % publique du secteur de l’énergie.
  • Imposer un statut d’Établissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC) pour EDF-GDF.
  • Instaurer un statut de l’énergiticien pour que tous les travailleuses et travailleurs du secteur aient les mêmes droits !

Rien n’est jamais écrit d’avance, ne laissons personne faire croire que l’histoire est finie !

Ensemble, poursuivons l’écriture des nouveaux chapitres du service public de l’énergie. La Fédération Nationale des Mines et de l’Énergie appelle l’ensemble des travailleuses et travailleurs de l’Énergie à se mettre en grève le 8 avril 2021 et à se mobiliser dans les initiatives proposées par ses syndicats.

VOYONS LOIN POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES ! EN AVANT POUR 150 ANS DE SERVICE PUBLIC DE L’ÉNERGIE.