BannPPE

 

Patrick Chaumet est décédé

La sidération chez ses proches et chez ses camarades dont certains l'avaient croisé mardi dernier à la manifestation parisienne... La sidération ce matin avec cette annonce : Patrick Chaumet est décédé.

Nous savions Patrick malade. Mais depuis quelques années, il avait surmonté l'un après l'autre les problèmes de santé. Alors, on le pensait invincible...

Même les plus vaillants combattants ne le sont pas...

Patrick s'en va après tant d'années de luttes sociales, parfois acharnées, au service du monde du travail et du service public. Nul doute qu'il aurait apprécié la progression de sa CGT de l'énergie à l'élection de la CAMIEG.

A sa retraite, Patrick nous était arrivé de Saint Mandé où il fut secrétaire du GNC puis de sa descendante, l'UFICT. Naturellement, il prit les rênes de la section « pensionnés » du syndicat CGT Energies 77, et participa aux Activités Sociales comme membre du Conseil d'Administration.

Devenu responsable régional IDF de l'activité envers les retraités, il trouva le temps de militer dans sa section et auprès de ses camarades de l'interpro.

C'est que Patrick était un combattant infatigable, un stakhanoviste de l'activité syndicale.  

A cette heure, nos pensées vont à Martine, son épouse qui partage ses convictions et ses combats et à leur fille Adeline qui a repris le flambeau ainsi qu'aux autres membres de la famille. Sa famille, son autre passion.

En votre nom, nous les assurons de tout notre soutien et de notre amitié fraternelle.

Les obsèques de Patrick se dérouleront le mercredi 30 juin à 8H45 au crématorium de Saint Fargeau-Ponthierry, 395 rue du clos Bernard

(ni couronne, ni présentation simplement une fleur coupée)

Aujourd'hui le syndicat CGT Energies 77 a le cœur chagrin...