Préavis de grève FNME-CGT : du 16 décembre 2023 au 15 mars 2024 inclus

Copie pour information : Aux membres du CEF, CFC, DLAJ et Syndicats CGT IEG et UFICT CGT, coordination des filières et référents revendicatifs inter régions

Chers.es camarades

Vous trouverez en PJ les préavis de grève fédéral et Distribution ainsi que les modalités techniques d’action envoyés le 7 décembre 2023, au périmètre de nos entreprises, pour la période du 16 décembre 2023 à 00h00 au 15 mars 2024 à 24h00.

  1. (La rédaction du prochain préavis de grève se fera sur la Semaine 10 pour un envoi postal le 8 mars 2024.)

Ce préavis met en avant une très grande partie de nos revendications. Pour une cohérence sur le champ fédéral, il est identique dans toutes les entreprises afin de protéger tout collectif qui se mobiliserait en grève sur un cahier revendicatif. Le préambule ainsi que la partie « Retraite » font toujours état de nos positions et revendications sur ce sujet. Ce préavis a peu d’évolution par rapport au précédent sur le fond, mais vous noterez que sa forme et beaucoup de formulations ont été revues.

Le format sur chaque thème reste le même :

- Une partie : repères revendicatifs et position politique qui appelle des réponses au niveau de la Branche ou du ministère.

- Une partie : revendications spécifiques, (dans les encadrés), sur lesquels l'employeur, destinataire du préavis, a le pouvoir de décision au périmètre de son entreprise. 

La mise en application de la réforme des retraites « Macron/Borne » occasionne de gros soucis, notamment sur la « continuité d’affiliation en cas d’interruption du contrat de travail », il nous faudra être attentifs et réactifs sur cette question pour informer les salariés et leur permettre de se mobiliser durant les semaines à venir…

En parallèle des négociations salariales en cours, continuons de travailler à la construction des cahiers revendicatifs locaux et de filières, et préparons les salariés et nos bases à une année 2024 offensive ; dans les entreprises de nos secteurs comme dans les luttes interprofessionnelles de toute la CGT.  Visons à mettre toujours plus de salariés et retraités en grève et dans la rue sur les prochains appels à mobilisation de la CGT.

Les sujets ne manqueront pas :

  • Mise en application de la réforme des retraites
  • Répression syndicale
  • Salaires et austérité
  • Défense du service public
  • Emplois et compétences
  • Égalité professionnelle « femme/homme »
  • Activités Sociales
  • Protection sociale
  • Conditions de travail…etc. 

Notre fédération saura continuer à impulser et coordonner tous ces combats…

En commençant par la mise sous surveillance par les grévistes, des réunions de négociations salariales en cours !

Ensemble nous gagnerons sur toutes nos revendications !

Et contrairement à ce que certains pensent ou disent :

 

« Seul le rapport de force paye et permet de réelles négociations ! »