BannPPE

 

Force 77 Décembre 2020 (N° 290)

Créer: ven 15/01/2021 - 17:54
Auteur: CGT Énergies 77

Rarement vous, nous, un peuple n’aura voulu autant tourner la page d’une année unique et dramatique. Bien sûr, ce n’est pas la guerre. Mais jamais dans l’histoire, un pouvoir n’aura empêché les enfants de voir leurs parents, les parents de voir les leurs.

A chaque instant de cette crise, le Président aura pratiqué « cette politesse des lumières » qui comme le craint Jean-Jacques Rousseau, sert : « les plus forts à renforcer leur domination tout en feignant de l’adoucir et en favorisant partout l’hypocrisie sous les apparences de la bienfaisance ».

Crise sanitaire, économique, sociale, actes barbares, injonctions contradictoires et infantilisantes, violences d’État, nous sommes fatigués au point que des concitoyens enjambent les barrières sanitaires imposées. C’est ce que les sociologues appellent « la fatigue du désastre ».

Mais alors n’y aurait-il aucun espoir, aucune lumière ? Il y a beaucoup à espérer et bien au- delà du vaccin…

Beaucoup à espérer dans la solidarité et les résistances exprimées et leurs formes nouvelles, les aspirations à une démocratie participative. Vos Activités Sociales et sa gestion influencée par sa majorité y aura contribué, tout comme l’action de la CGT pour informer, repousser des mauvais coups, fédérer les résistances.

Il y a beaucoup à espérer des changements incontournables qu’impose cette crise qui est bien celle du libéralisme. Ainsi, sont nécessaires l’augmentation et la sécurisation du salaire à travers des phases successives d’emploi et de formation, l’efficacité d’une retraite sûre et pérenne, le renforcement des moyens dédiés aux services publics notamment de santé et l’urgence d’un revenu étudiant. Et l’argent, nous direz-vous ? Impossible à trouver hier, Macron en sort de sa poche tous les jours, certes avec le secret espoir de nous le faire rembourser.

Peine perdue, le monde du travail, de la jeunesse, de la retraite ne se laissera pas faire. Rien ne repartira comme avant. Nous aurons besoin de nous unir, d’où l’urgence d’une CGT plus forte en nombre.

La lucidité sur la rudesse des prochains mois n’entache en rien notre conviction, notre volonté du retour des jours heureux.

Des jours heureux, simplement nos vœux 2021 pour vous et vos proches.

Jean-Luc MAILLOT

Michel VANKEIRSBILCK

Télécharger Force 77 N°290                    

 

Télécharger le Force 77