BannPPE

 

Une ambiguïté qui fait grandir l'angoisse du lendemain

Une ambiguïté qui fait grandir l'angoisse du lendemain
 
L'accélération de l'épidémie, plus grave qu'au mois de mars, conduit la France à se reconfiner... Dans le même temps, le président, affirmant avoir tiré les leçons du printemps dernier, nous appelle à continuer à produire.
Ce faisant il use de la même ambiguïté « restez chez vous, aller travailler », ajoutant à l'angoisse de la maladie celle des conséquences sociales et économiques... Une stratégie pour que, surtout, rien ne change.
 
Des actes au service des grands groupes
 
L'exécutif vante le geste accordé aux soignants, dans la foulée il impose un nouveau plan d'économies à l'hôpital et instaure un forfait urgence.
Il octroie des milliards aux grandes entreprises sans contreparties et repousse à plus tard un coup de pouce aux salariés de la deuxième ligne. Il annonce une prime d'équipement pour les enseignants tout en maintenant son plan de fermeture de classes à la rentrée.
 
Tout est une question de choix
 
Cet entêtement à servir les seuls intérêts des plus aisés n'est pas une fatalité. D'autres choix sont possibles. C'est le sens des propositions de la CGT.
Avec le plan de rupture qu'elle met en débat, elle engage un travail, avec d'autres, pour changer le quotidien des salariés et construire le monde d'après en ouvrant de réelles perspectives pour « ne plus vivre dans l'angoisse du lendemain »...
 

Plan de rupture contre plan de relance

Dossier : Plan de rupture contre plan de relance

 

Le plan de relance de 100 milliards d'euros sur deux ans, détaillé le 3 septembre par le gouvernement, comprend quelque 70 mesures autour de trois priorités affichées : la transition écologique, la compétitivité des entreprises et la cohésion sociale.

 
Lire le dossier et accéder
à l'ensemble des fiches
>
 
Actualité
 

Reconfinement : les vies humaines doivent primer sur l'Economie

Reconfinement : les vies humaines doivent primer sur l'économie

 
Au vu de la situation sanitaire alarmante, le président de la République vient d'annoncer un nouveau confinement à partir du vendredi 30 octobre.

La CGT fait de la santé des citoyens sa priorité mais comprend et partage leur lassitude et leur ras-le-bol de se retrouver, une nouvelle fois, privés de libertés et de vie sociale.

 
>

Dossier spécial

Dossier spécial "Télétravail" (Le Peuple)

 

Alors que le président de la République vient d'annoncer un confinement national à compter du 30 octobre, en novembre prochain, syndicats et patronat se retrouveront pour débattre des conditions de mise en œuvre du télétravail dans les entreprises.

 
>

Un 16 octobre à la Chapelle Darblay

Un 16 octobre à la Chapelle Darblay

 

Vendredi 16 octobre, les premiers responsables des associations Greenpeace, Attac, les Amis de la Terre, Oxfam France, la Confédération paysanne, et des organisations syndicales FSU, Solidaires et de la CGT étaient présents pour soutenir le projet de redémarrage, élaboré par les salariés de la papeterie de la Chapelle Darblay.

 
>

Données de santé : le Conseil d'État valide l'hébergement par Microsoft contre l'avis de la Cnil

Données de santé : le Conseil d'État valide l'hébergement par Microsoft contre l'avis de la Cnil

 

Le Conseil d'État a rejeté la demande de suspension de la plateforme Health Data Hub, dont l'hébergement a été confié à Microsoft. Dans son ordonnance du 13 octobre, le Conseil d'État affirme qu'aucune donnée de santé ne peut être transférée en dehors de l'Union européenne dans le cadre du contrat conclu avec Microsoft et demande des garanties supplémentaires.

 
>
 
Partout des initiatives pour l'emploi
 

Carte des initiatives pour l'emploi

Carte des initiatives pour l'emploi

 

Alors que les grands groupes se saisissent de la crise sanitaire avec la complaisance du gouvernement pour accélérer leurs projets de restructurations, de délocalisations, et de remise en cause des garanties sociales, la CGT se déploie pour organiser la riposte.

 
Voir la carte
 
Communiqué de presse 
 
 

Tuerie à Nice : soutien de la CGT aux proches des victimes

 

Suite à l'assassinat horrible qui, à nouveau, frappe notre pays, la CGT exprime son soutien aux proches des victimes.

 
 
>
 
 

Pour le président de la République, c'est l'économie d'abord quoi qu'il en coûte en vies humaines

 

Au vu de la situation sanitaire alarmante, le président de la République vient d'annoncer un nouveau confinement à partir du vendredi 30 octobre.

La CGT fait de la santé des citoyens sa priorité mais comprend et partage leur lassitude et leur ras-le-bol de se retrouver, une nouvelle fois, privés de libertés et de vie sociale.

 
 
>
 
 

Aides à domicile : encore une fois des grandes annonces pour pas grand-chose !

 


Un amendement gouvernemental au PLFSS 2021 proposant d'allouer 200 millions d'euros en année pleine pour le secteur de l'aide à domicile a été adopté. Pas pour tout de suite : à partir d'avril 2021 avec un montant de 150 millions d'euros cette année-là.

 
 
>
 
 
Boîte à outils des militants
 

Publications de la  CGT

Notre Sécu, symbole de solidarité et de modernité

 

La Sécurité sociale, ses objectifs, ses principes, est le symbole d'une société moderne, juste et solidaire. Elle se résume par ces mots qui sont à la base de sa création : « Cotiser selon ses moyens, recevoir selon ses besoins. »

 
Télécharger le livret
>
 
Pétition : Non au « Forfait Urgences »
 
 
Le gouvernement ne peut pas imposer un forfait obligatoire à l'accès aux urgences au risque de dissuader les personnes les plus en difficultés à se soigner.

Les assurés ne peuvent être rendus responsables du manque de médecins dits « de ville » ou de recours possibles à des soins de proximité qui les obligent à se rendre dans les services d'urgences.
 
 
Signer la pétition
 

Se syndiquer

Le travail a plusieurs visages... la CGT a le vôtre ! 

 

Pas encore syndiqué·e ? Être syndiqué·e à la CGT ouvre des droits à participer, à décider, à se former et à s'informer.

 
>