BannPPE

 

CSP DR IDF Est du 3 décembre 2020, la CFE-CGC, CFDT et CGT quittent la séance.

Créer: jeu 03/12/2020 - 10:43
Auteur: CGT Énergies 77

Les représentants du personnel de la CSP de la CGT, de la CFE CGC, de la CFDT quittent la séance


Ce lundi 30 novembre au soir, les organisations syndicales représentatives de la DR IDF EST ont été informées de la fermeture du siège de la DR (ex. Centre de distribution mixte de Melun)


Cette annonce s’ajoute à la fermeture de Vaux le Pénil !


Dans quel but ? Tout simplement pour une raison économique. Serait-ce les effets d’Hercule avant
l’heure ?


Les trois organisations syndicales CFE-CGC, CFDT et CGT se sont exprimées unanimement ce jour, en
ouverture de la CSP, contestant ces fermetures de sites.


En dépit des explications hasardeuses de la direction, les OS ont décidé de quitter la séance.


Cependant, les décisions du directeur en matière de postulation et d’avancement auront bien lieu.


Avec ce « projet », il s’agit de près de 400 agents qui seraient impactés (agents statutaires, intérimaires, personnel de la restauration, de la CMCAS, etc.).


C’est encore et toujours une destruction massive du service public de proximité.


Serait-ce une déclinaison non avouée du Projet Industriel et Humain (PIH) porté par Madame LAIGNEAU, Présidente du Directoire d’Enedis ?


Les organisations syndicales de la CGT, CFE CGC, CFDT disent non à la fermeture du siège de Melun.


L’intersyndicale de la DR IDF EST ne compte pas en rester là et prévoit de se réunir très prochainement pour décider des suites à donner.