BannPPE

 

Compte-rendu du CSE ENEDIS DR IDF EST du 29 octobre 2020

Créer: jeu 29/10/2020 - 17:46
Auteur: CGT Énergies 77

1 ère déclaration de la Délégation CGT :   Lire – Manu, on t’aime …  

2 e déclaration de la Délégation CGT :   Lire - Intersyndicale NON à Hercule !  

3 e déclaration de la Délégation CGT :   Lire - Appel fédéral 3 Novembre 2020  

4 e déclaration de la Délégation CGT :   Lire - Coupures impayées.  

5 e déclaration de la Délégation CGT :   Lire – Avenir des PNT  


1. Approbation des 2 PV de la réunion du CSE DR IDF EST du 27 août, pour avis :

Procès-verbaux approuvés à l’unanimité pour les 2 CSE du 27 août, après quelques modifications.

2. Evolution des dépassements de la durée maximale quotidienne du travail au regard de l’activité et analyse des cinq plus importants dépassements de la durée maximale de travail quotidienne de juillet 2020 et d’août 2020, pour information (Intervenant : ***** ******):

  • Les nouvelles dispositions mises en place en début d’année permettent toujours de diminuer les dépassements.
  • Concernant le mois d’août les intempéries ont engendré plus d’intervention.
  • La délégation CGT demande que le taux de services actifs des AER/TE soit augmenté puisque ces agents viennent régulièrement en renfort pour compléter les bordées d’astreintes.
    • La direction nous répond que cette situation est transitoire et n’a pas vocation à durer.

3. Régularisation des dépassements de la durée maximale de travail quotidienne, pour le mois de juillet 2020 et d’août 2020, pour avis (Intervenant : ***** ******):

Nous réaffirmons que l’organisation du temps de travail doit permettre aux agents de remplir leur mission de service public envers les usagers, en toute sécurité et à tout heure et non de pallier à un manque d’effectif ou une mauvaise organisation du travail.

  • VOTE : Abstention des délégations CGT (13) et CFDT (2)
  • Avis positif de la délégation CFE CGC (3)

4. Situation de l’emploi du 2e trimestre 2020, pour information :

  • A fin juin nous étions 1878 agents statutaires sur notre DR et 122 non statutaires.
  • La direction s’accorde à dire que le volume des agents qui quittent notre DR, sur postulation ou démission, est très élevé et pas forcément expliqué.
  • La délégation CGT note que les emplois sont en baisse permanente. Nous étions 1902 à fin décembre 2019 et 1886 au 1 er trimestre 2020. Même si des embauches sont à venir le nombre d’agent statutaires reste très inquiétant.

5. Rex TEAM C4, pour avis (Intervenant: ****** ******):

  • La délégation CGT est intervenue sur les problématiques rencontrées par les agents au lancement de l’expérimentation, que l’on pourrait considérer comme très mal organisée. La charge de travail n'ayant pas été recalculée et les moyens étant à flux tendus, cette nouvelle organisation a conduit certains de nos collègues à des situations de Burnout.
  • La CGT attend le REX du Raccordement disruptif pour se prononcer sur l'ensemble du dossier de cette expérimentation.

 

  • VOTE : Etant donné que ce point a été noté pour avis par erreur et que le président nous en a informé, nous ne prenons pas part au vote.
  • Avis Négatif des délégations CFE CGC (3) et CFDT (2).

6. Point sur la restauration méridienne, pour information (Invitée: ***** ******):

  • La délégation CGT demande qu’une plaquette recensant la liste de tous les restaurants conventionnés de la DR soit communiquée à tous les agents (format papier, mail, intranet).
  • Dans le contexte de confinement les RIE et les cantines CCAS resteront ouverts et une liste des restaurants conventionnés qui proposent des plats à emporter sera transmise aux agents.
  • La prime de cantine fermée sera versée en cas d'impossibilité d'accéder au point de restauration proposer par la direction.
  • La délégation CGT revendique d’alléger la charge de travail ou de rallonger la pause méridienne, sans rattrapage le soir, pour permettre aux agents de se restaurer dignement.
    • La Direction nous répond que les agents devront se débrouiller !
  • Etant donné que la direction ne souhaite pas prendre les mesures exceptionnelles liées à la situation sanitaire, la délégation CGT propose de mettre au vote la résolution suivante : « Dans le contexte exceptionnel, la délégation CGT propose que la pause méridienne des agents qui vont travailler physiquement, soit allongée d’1/2 d’heure, tout en gardant leurs horaires de référence, pour leur permettre de déjeuner le plus dignement possible ».

 

  • VOTE : Pour à l’unanimité des délégations CGT (13), CFDT (2) et CFE CGC (3).

7. Point sur la situation COVID-19, pour information :

  • La direction nous informe que l’activité ne sera pas réduite, cependant l’intégralité des réunions se fera à distance. Les activités tertiaires passent toutes en TAD.
  • Aucun cas COVID ne doit reprendre son activité sans avis du médecin du travail.
  • Concernant les stages et formations non habilitantes, ils devraient être organisées à distance ou annulées.
  • Les fiches réflexes 4 et 6 modifiées, que la direction n’a pas présentées aux agents, disponible en pièce jointe dans la communication mail. Rapprochez-vous d'un élu.e CGT.

Nous sommes convoqués en CSE extraordinaire le 3 novembre prochain après-midi, pour traiter spécifiquement des nouvelles procédures mises en place à la suite des dernières annonces gouvernementales.